Comment courir en hiver ?

La course à pied est l’une des activités sportives qui a le plus d’adeptes. C’est beaucoup moins cher qu’un gymnase et il peut presque être pratiqué en tous lieux et toutes circonstances, même les jours les plus froids.

Courir en hiver est beaucoup plus agréable que pendant les jours chauds. Mais de très basses températures peuvent nous empêcher de nous mettre en forme. Et il faut prendre certaines précautions.

Voici les conseils que vous devriez suivre pour courir en hiver sans que le froid ne soit un problème.

Courir en hiver : choisissez les heures les plus chaudes

En été, les premières heures de la matinée sont les meilleures pour courir. Mais en hiver, l’aube est la période la plus froide de la journée. Et vous l’asphalte peut facilement être humide et glissante en raison du brouillard et de la rosée du matin.

Pour courir en hiver, trouvez les heures les plus chaudes de la journée, de préférence le midi. Si vous devez choisir entre le matin et le coucher du soleil, optez pour le deuxième. Il fera moins froid et vous serez plus à l’aise pour courir.

S’étirer est encore plus important

L’élasticité des muscles est directement proportionnelle à la chaleur. C’est pourquoi certaines disciplines sportives, comme le yoga, sont pratiquées à des températures élevées.

Chaque fois que vous allez courir, vous devriez vous étirer soigneusement avant et après votre course. Mais en hiver, cela est d’autant plus important si vous souhaitez préparer vos muscles à l’exercice et éviter les blessures.

Ne vous laissez pas démotiver par le froid

Il est facile de céder à la tentation de rester au chaud à la maison pendant les jours les plus froids de l’hiver.

Mais ne laissez pas la peur vous bloquer. Courir en hiver peut être magique et très satisfaisant. Courrez avec quelqu’un ou trouver un endroit agréable pour faire du jogging sont deux façons de ne pas succomber à la paresse.

Couvrez-vous bien

Il est possible qu’avec l’effort vous ayez très chaud, et que ressentiez le besoin d’enlever votre gilet ou pull. Mais si vous ne vous habillez pas correctement, vous tomberez facilement malade et vos muscles ne seront plus protégés après la course.

Optez pour des vêtements respirants et de bonne qualité. Et protégez vos mains et votre tête avec un bon bonnet et des gants.

Une douche chaude et une soupe

En été il est normal d’être tenté par un smoothie après votre course. Et bien, en hiver, remplacez-le par une bonne soupe bien chaude ! Faible en matière grasses et très bonne pour la santé, il n’y aura rien de mieux pour finir votre footing.

Pour finir, prenez une douche chaude en utilisant un gel douche aux aromes relaxants. Ce sera votre ultime réconfort !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *