Anisakis, tout ce que vous devez savoir !

L’OMS nous a informé que de plus en plus de cas d’infection liées à l’anisakis se produisent et la France est le pays européen où la plupart des cas ont été recensés. Cependant, beaucoup de gens ne savent pas ce qu’est exactement l’anisakis, où il se trouve et comment l’éviter.

Anisakis, tout ce que vous devez savoir

Les nutritionnistes nous encouragent à consommer plus de poisson dans notre alimentation. Et c’est l’un des aliments les plus sains et le plus bénéfique pour la santé. Ce n’est pas par hasard, par exemple, que les Japonais vivent si longtemps et consomment autant de poisson.

Mais manger du poisson se révéler néfaste pour notre senté si nous sommes infectés par l’anisakis. Ce parasite vit dans les entrailles de nombreux poissons. Et en consommant ces poissons, nous pouvons en être infectés. Les conséquences sont variées. Nous pouvons souffrir de douleurs abdominales, de vomissements ou de diarrhée.

Les conséquences les plus graves sont celles liées à l’allergie parasitaire. Dans cet article, nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur le redouté anisakis. Quels sont les poissons qui le contiennent le plus souvent ? Quelles précautions faut-il prendre avant de manger du poisson à la maison ? Quelle est le plat que nous devrions éviter par précaution ? Et si nous avons déjà étés infectés, serons-nous à nouveau capables de manger du poisson ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *